10 000, Roland Emmerich, 2008

affiche du film 10 000 image de synthèse 2008 vue le 23 Février surhttp://www.cinemapassion.com/jaquettesdvd/10-000–BLU-RAY–Zone-1.php

10 000 BC replace, à travers un narrateur, le spectateur dans un monde fantastique. D’let, un jeune chasseur de mammouth, part à la recherche d’Evolet son grand amour qui a été kidnappé ainsi que d’autres membre de sa tribu, par des guerriers provenant d’une autre contrée. Le protagoniste appartient à un tribut de chasseurs cueilleurs, qui ne semble pas nomade et qui est sous l’autorité d’une shaman. Dans son périple, il est accompagné par Tic-Tic (le personnage qui semble correspondre au modèle du véritable héros), et par d’autres chasseurs cueilleurs de sa tribu. Peu à peu le groupe s’agrandit car se joignent des hommes d’autres tribus rencontrés lors du voyage, car ils partagent une haine commune contre ces guerriers. D’let évolue dans le film et son égoïsme qui le poussait à avancé, le pousse à vouloir libérer tout les opprimé. La solution pour lutter contre la faim, semble être l’agriculture, car les tribut africaines lui ont donnée une poignée de maïs pour que D’let les sèment.

Ce film est une fiction, Haral Kloser le scénariste et producteur de ce film dit « ne jamais avoir voulu, avec Roland Emmerich avoir la prétention de livrer un documentaire ! Nous avons souhaité raconter une aventure humaine, une rencontre entre des hommes et des forces qui les dépassent. Et, chemin faisant, nous avons cherché à repousser un peu plus les limites du possible».

De plus le fait qu’Evolet ressuscite à la fin du film est un fait explicite qui montre que    10 000BC est une fiction. Touteefois les décors sont assez réalistes, le spectateur semble immerger dans une zone glaciale, la jungle et le désert.

La préhistoire est mentionnée par le film, puisqu’on peut voir que le protagoniste taille du silex, donc fait de l’industrie lithique. Il y a énormément d’art mobilier en os ou en ivoire, donc l’industrie osseuse est très pratiquée dans cette tribu.

La chasse se fait en groupe, il y a une stratégie et une organisation pour attaquer le mammouth. Pour cela ils s’aident de corde qu’ils bloquent avec des pierres. Dans les ressources archéologie, nous pouvons remarquer que la chasse au mammouth n’est pas habituelle, dans les os de mammouth retrouvé il n’y a pas de traces de pointes, ni de blessures par armes. Si les mammouth aurait pue être chassé cela aurait été le cas par le biais de pièges. L’autre façon de manger de la viande de mammouth était de faire du charronnage.

Le film est très simple à comprendre, on voit  l’évolution du protagoniste d’un personnage quelconque (voire humilié) à un héros. Les gentils et les méchants sont très bien délimités. Les méchants de l’histoire sont des hommes venant d’une contrée lointaine ; ce sont des guerriers montés.

Guerrier monté du film 10 000 mise en scène pour le film au Etats Unis 2008 consulté le 23 Févriers sur: http://www.gdefon.com/download/10-000-letdo-n.ye._10_000-BC_film_movies/22862/1280×960

Or au paléolithique supérieur les animaux ne sont pas encore domestiqués. Cette civilisation surévaluée domine les autres cultures par le biais de ses innovations et en inventant un culte à un dieu vivant.

Ils ont des bateaux à voile qui permettent de monter à contre-courant les rivières.

Ce qui est  une extraordinaire invention, puisque au néolithique les moyens de transports navals, sont de simple troncs d’arbre creusés. Ils sont également capables de domestiquer le mammouth.

les mammouths dans 10 000 image de synthèse 2008 vue le 23 Février sur: http://piratspandemonium.blogspot.fr

Leur connaissance astrophysique leur permet de réaliser des cartes du monde entier. Ils ont également d’importantes connaissances architecturales, puisqu’ils ont une ville immense.

ville du film 10 000 image de synthèse 2008 consulté le 23 Février sur http://www.fantastique-arts.com/en/nb23-movie-10000bc.html

Cette culture semble être ultra développée, puisqu’elle maîtrise la métallurgie également. Nous pouvons voir que les menottes des captifs sont en bois et qu’elles sont assemblé avec des clous. La métallurgie est également visible à travers les épais, les flèches ou l’or dans les pyramides.

Ce peuple n’est pas le seul à être en avance sur son temps de plusieurs centaines d’années, dans le paysage Africain, on retrouve un grand village avec des maisons en torchis ou en chaud, avec des murets en pierre.

Village mise en scène pour le film 10 000 aux Etats Unis 2008 consulté le 23 Février sur: http://cinema.rin.ru/cgi-bin/main.pl?action=film_download_view&id=36675&lang=eng

Tous les protagonistes semblent être des super héros, qui peuvent traverser d’immenses distances sans manger et sans boire, voire même sans dormir. Ils sont censés partir de Russie et arriver en Orient. Pour cela ils traversent de nombreuses zones climatiques. Ils passent d’une zone glaciale à une zone tropicale en quelque secondes.

Dans ces différentes éco système, les animaux sont aussi extraordinaires.  Les phorusrhacos sont ici présentés comme d’incroyables prédateurs. Cette véritable espèce animale est ici un mélange d’autruche et de dodos. Cet étrange animal a des capacitéd cognitives extrêmement développées, et des capacités physiques inégalable. De plus les Phorusrhacos ont disparu il y a 40 000 ans, donc ne peuvent pas être contemporains des Hommes d’il y a 10 000 ans.

phorurhocos du film 10 000 mélange d’image synthèse et de mise en scène aux Etats Unis dans un décors végétale 2008 consulté le 23 Février sur: http://www.fantastique-arts.com/en/nb23-movie-10000bc.html

Le tigre à dent de sabre est aussi une chimère, puisque sa taille est improbable si on la compare aux os retrouvés.  Si ces animaux auraient existé, alors nous serions dominés par ces espèces actuellement.

10 000 BC, peut être défini comme le meilleur film à anachronisme et incohérence. De manière incroyable D’let arrive à trouver un traducteur qui parle toutes les langues de ces cultures. Dans des scènes nous pouvons voir que le protagoniste porte des sandales, alors qu’il est sensé venir  d’Europe du  nord. Dans ce monde mystérieux, les supposés Africains semblent avoir des plantes comme le piment ou le maïs, même si ce sont des plantes d’Amérique et non d’Afrique.

Ce film est un film d’action qui a pour décors un monde fantastique s’inspirant de la préhistoire. Les schémas des films de grosses productions américaines s’y retrouve, comme le nationalisme, des beaux supers héros, l’amour, le courage, etc. Comme dans tous les films d’Hollywood, la musique augmente le suspens à chaque instant.

De plus même si l’agriculture est adoptée par l’ensemble de la planète de nos jours, ce n’est pas une solution parfaite. La domestication des plantes et des animaux oblige a être sédentaire, ce qui développe les épidémies, puisque la promiscuité s’installe

 source:

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=109040.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/10_000_(film)

 

http://www.premiere.fr/film/10-000-935095

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s